Les dessous lesbiens de la chanson / Ixe éditions / Lancement

Samedi 30 novembre à 17h

Un livre composé à quatre mains par Léa Lootgieter et Pauline Paris, illustré par Julie Feydel, préfacé par Elisabeth Lebovici et Catherine Gonnard, postfacé par Hélène Hazera.

Aux temps débridés des Années Folles, Suzy Solidor osait chanter haut et fort « Ouvre tout ce qu’on peut ouvrir, dans les chauds trésors de ton ventre, j’inonderai sans me tarir l’abîme où j’entre ». Belle audace, même à l’aune des critères d’aujourd’hui ! Selon les époques, l’homosexualité féminine fut, tour à tour ou simultanément, frappée d’opprobre, niée, invisibilisée et passée sous silence. Mais clandestine ou pas, à mots couverts ou crus, cette réalité vécue a trouvé pour se dire la voie de la chanson. Rendant à Sappho ce qui est à Sappho, cet ouvrage illustré de dessins de Julie Feydel nous retrace l’histoire de 40 chansons lesbiennes – de la complicité de leurs paroliers et parolières et de leurs interprètes, aux cabarets et aux clips vidéo, de la réception par la critique à l’accueil du public… qui ne sait pas toujours d’où vient ce qu’il fredonne.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s