Nadia Porcar / Capital sympathie des papillons / Rencontre

Mercredi 22 mai à 19h, rencontre avec Nadia Porca animée par Philippe Adam.

« Philippe Adam* m’a fait découvrir Fabienne Yvert et qu’on pouvait rire de tout. C’est pourquoi je lui ai demandé d’être là, d’animer cette rencontre, de choisir pour moi les textes à lire. Le capital sympathie des papillons est un livre en forme de papillon. Au cœur du texte, le corps du papillon et de part et d’autre, ses ailes. »
Nadia Porcar*

 

nadia

Ce petit livre rouge s’est longtemps fait écraser par des piles de libraire toujours plus grosses, mais il n’est jamais trop tard. Ça chamboule et tourneboule, c’est gracieux, intolérable.
Un récit d’enfance fragmentaire, discret, comme des petits instantanés des années 70 : tonton Georges, tata Mireille, le PMU, Nounou, le Loume, le bac à sable, les cuisines en formica, les gitanes maïs, les vacances, la cruauté des cours de récré, le plaisir d’être malade à la maison, la grenadine, et là dans tout ça, une enfance crue et désarmante où les adultes ne veulent pas voir.
Aurélie Garreau

*Philippe Adam : auteur trop rare qui a beaucoup publié chez « Verticales ». Entre autres délices, Les impudiques (2015), Jour de chance (2011), Les centenaires (2010), Ton petit manège (2008) – prix Renaissance de la nouvelle, Canal Tamagawa (2005)… Ah, Canal Tamagawa ! Mais aussi chez d’autres éditeurs : je vous conseille (presque) au hasard Le syndrome de Paris, édité en 2005 par Inventaire/Invention.

*Nadia Porcar : Mon premier vrai livre, c’est Tatami pop (Pierre Mainard, 2004). Ai ensuite publié plusieurs titres jeunesse en tant qu’auteure et traductrice. Par ailleurs, co-auteure (deux amies et moi sommes réunies sous le pseudonyme d’Elena Janvier) de Au Japon ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime (Arléa, 2011) et Ce que tout le monde sait et que je ne sais pas (Arléa, 2013). Et enfin, vanité vanité tout n’est que vanité, ne suis pas peu fière d’avoir participé à l’aventure de Jean-Philippe Toussaint : L’île des anamorphoses (http://www.jptoussaint.com/borges-projet.html)

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s