Fantazio / Histoire intime d’Elephant man / L’oeil d’or

Samedi 10 novembre à partir de 17h, venez rencontrer Fantazio à l’occasion de la publication d’HISTOIRE INTIME D’ELEPHANT MAN publié aux éditions de L’Œil d’Or

fant

« Après les organes étalés dans des vides grenier, après confection lente d’un squelette, je suis prêt à rentrer dans une peau molle qui devient ferme et élastique, et de contempler, avec délice, mes avants bras, fier comme un soldat de plomb, je vous attends bras croisés au bout de l’impasse. »

Histoire intime d’Elephant man est, selon Pierre Notte, « un chant syncopé au rythme des battements du cœur. Performeur, conteur et musicien, il improvise, les mots tournoient. Il cherche la vérité, il construit une expression spontanée, cocasse et drôle. Il livre son intimité en une fête monstre, jouissive. Il crée une litanie absurde, charnelle, essentielle. »

Vous trouverez dans cet opuscule différentes techniques manifestes dont : Face à l’effondrement du corps par la fragmentation, tentative de démontage des acquis injectés dès l’enfance – Pour un corps complet – Démantèlement des envahissements successifs – Assouplissement des encombrements – Aération méticuleuse des parties hantées – Confection lente d’un squelette – Techniques de base pour se voir revenir.

FANTAZIO
Performeur, chanteur et contrebassiste, Fantazio a commencé à jouer, chanter et crier lors de concerts solitaires après une année passée à Pékin. Parti de la musique, il y intègre peu à peu la performance.
Préoccupé par la rupture des rythmes, des situations et des angles d’attaque, il développe un style minimal rythmé par les contraintes d’espace et d’états psychiques. Il travaille notamment sur les langues, les sons, la perte de sens, les accents, utilisant l’italien, l’espagnol, le chinois, l’anglais et le français. Ses interventions – parmi lesquelles de nombreuses collaborations, de 1990 jusque aujourd’hui – mêlent musique, performance théâtrale et poétique, creusant chaque fois un peu plus les liens entre troubles intimes et sociaux.
Après avoir pratiqué les arts de l’improvisation – morcellement du corps, dérèglement du Je, hébergements des voix errantes –, Fantazio, en montant Histoire intime d’Elephant man, vient unifier ses mondes intérieurs via la pratique du monologue hanté, de l’écriture ressassée jusqu’à la phrase imprimée.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s