Jérôme Jacob / Tout finira par rentrer dans le désordre / Editions Le Monte-en-l’air

Mercredi 24 mai à 18h30, lancement de Tout finira par rentrer dans le désordre de Jérôme Jacob aux éditions Le Monte-en-l’air.

tout finira

Deux cents dessins pour dire l’angoisse et la colère. Deux cents dessins obsessionnels et compulsifs. Deux cents dessins que Jérôme Jacob a réalisés autour d’un seul et unique thème : le cancer du sein de sa femme. Des dessins au trait impeccable, sans doute pour prendre le contre-pied de la tourmente. Surréalistes, comme l’auteur les qualifie, ses dessins rappellent ceux de Topor. Et puisqu’il faut continuer à rire, Jérôme Jacob convoque aussi des références de l’inconscient collectif : Mickey Mouse, R2D2, le Penseur de Rodin et même Casimir. Mais le vrai héros de ce livre, c’est le sein. Un sein à deux visages : l’un est sain et dodu. Joueur, on le retrouve aux endroits les plus improbables : dans un verre de Martini, sur un cornet de glace, au bout d’un arrosoir. Souvent, il remplace les visages, remplit les espaces. Et puis il y a l’autre, l’absent, le mutilé. Cicatrice, trou, ballon sur le point d’être percé, compagnon disparu. « Ben t’étais où ? » demande un sein à l’autre. Égaré sans doute, comme l’est Jérôme Jacob dans cette épreuve. Mais le dessin est salvateur et sa force, comme le démontre ce recueil, est incontestable.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s