Jack London un écrivain socialiste révolutionnaire ? / Rencontre

Vendredi 3 février à 19h, discussion autour de l’œuvre de Jack London avec les éditions Libertalia.

london

Le célébrissime auteur du Talon de fer et de Martin Eden fut membre du parti socialiste américain de 1896 à 1916. Il a magnifié les bas-fonds et la revanche sociale, la grève générale, financé les organisations révolutionnaires, loué la révolte mexicaine en 1911. Pourtant, il fut aussi l’homme des paradoxes et des contradictions, tant dans sa vie que dans son œuvre. Grand propriétaire, journaliste dont les reportages étaient financés par le magnat Hearst, chantre de la force anglo-saxonne, etc. Nous en discuterons avec Philippe Mortimer, traducteur et éditeur (L’Insomniaque) et Nicolas Norrito, enseignant et éditeur (Libertalia).

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s