Savon Tranchand / On n’est pas des arbres / Lancement et vernissage

Mercredi 15 avril à 18h30, vernissage de l’exposition de Sophie Azambre le Roy & Benoît Preteseille à l’occasion de la publication de On n’est pas des arbres

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« A la croisée des Rita Mitsouko, Kraftwerk, B52 et Bérurier Noir, le punk électronique de Savon Tranchand installe un monde décalé, ludique et délicieusement perturbant. Une musique détonante, faite de mélodies minimalistes et de paroles à la diction brutale, teintées d’ironie et d’humour noir, martyrisant tour à tour une guitare, une boîte à rythme et leurs voix.

Sophie Azambre le Roy et Benoît Preteseille forment Savon Tranchand depuis 2006. Lorsqu’ils se rencontrent, ils sont encore sur les bancs de l’Ecole des Arts Appliqués Duperré. Benoît est aujourd’hui auteur et dessinateur de bandes dessinées (il dirige depuis 2010, ION, une maison d’édition de livres graphiques et a publié plusieurs albums aux éditions Cornélius). Multi-instrumentiste, Sophie joue de l’accordéon, du piano, de la guitare et du kaossilator.

Sur scène, Savon Tranchand nous entraîne dans une forme de dessin animé fantastique, plongé dans une lumière froide et blanche, à la rencontre de personnages absurdes traversant des forêts hantées et des paysages enchantés. La demoiselle Savon martèle sa guitare et torture les accords tandis que le garçon Tranchand raconte des histoires et fait tourner un carrousel qui projette les visions de leurs imaginaires : des loups et des oiseaux se retrouvent à se promener sur les murs et les rêves (ou les cauchemars) deviennent bien réels.

Leur nouveau livre-disque, ‘On n’est pas des arbres’ prolonge leur univers graphique et musical, ils en ont conçu l’ensemble à deux, avec le soutien ponctuel d’autres plasticiens sur les costumes-masques ou la technique. Un disque vinyle de 6 nouvelles chansons dialogue avec un livre de 16 photographies tirées à la main et redessinées, procédé analogique original qui fait sentir l’irruption de la magie dans le réel. La musique, les textes des chansons, les photographies et le dessin sont autant d’éléments qui ont chacun leur autonomie singulière, et qui par leur proximité créent un espace supplémentaire. »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s