Blexbolex & Olivier Besson / Vernissage

Jeudi 28 novembre à 18h30, à l’occasion de la parution de Romance de Blexbolex aux éditions Albin Michel et de Pirates d’Olivier Besson aux éditions Thierry Magnier, Le Monte-en-l’air présente en exclusivité 8 sérigraphies ultra-limitées de Blexbolex ainsi que les gravures originales d’Olivier Besson.

Vernissage et signature des livres en présence des auteurs.

Exposition jusqu’au dimanche 15 décembre 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Romance
Au commencement de l’histoire, il y a l’école, la maison, et le chemin qui les relie. Chaque soir un enfant, le lecteur, parcourt ce chemin et observe ce qui l’entoure. L’accumulation de ces observations, au fil des jours, rend le chemin plus long et plus compliqué, car de menus incidents, d’étranges rencontres, s’y produisent. Progressivement, les personnages croisés deviennent des protagonistes. Ainsi, l’inconnu croisé au début devient le héros qui devra affronter le monde de la sorcière pour sauver la reine…
Car, petit à petit, l’enfant se fait rêveur et poursuit son trajet sur des pistes imaginaires.
Cet « imagier des histoires » en sept séquences se construit, page après page, comme une suite arithmétique : la séquence initiale comporte trois images et pour les six séquences suivantes on place une nouvelle image dans chaque interstice. Le principe de répétition fixe la concentration, et chaque nouvelle image peut faire basculer le récit. Très vite la petite histoire devient gigantesque, mais quoi qu’il advienne, on finit à la fin par retrouver la maison… Avec ce nouvel et dernier imagier Blexbolex interroge à la fois sur le fond et la forme : comment repousser les limites d’un système, l’imagier, et qu’est-ce qu’un récit ? Il nous offre pour y répondre une œuvre unique, merveilleusement illustrée et géniale d’intelligence et de simplicité.

Pirates
Si Arthur Conan Doyle est universellement connu pour ses célèbres aventures de Sherlock Holmes, il est aussi l’auteur des Contes de pirates, écrits dans la plus pure tradition du genre. Trois de ces contes sont réunis ici, mettant en scène le capitaine Sharkey, pirate redoutable que l’on reconnaît à ses « yeux bleus voilés et cerclés de rouge », et qui sème la terreur sur les mers… Qui aura la peau de Sharkey ?
Olivier Besson est né en 1957 à Boulogne-Billancourt. Il a suivi les cours de gravure de l’École Nationale supérieure des Beaux-Arts. Il utilise la gravure sur bois pour les illustrations et le monotype marouflé sur toile pour les plus grands formats. Il travaille pour la presse et a déjà illustré plusieurs livres pour la jeunesse.

Advertisements
Cet article a été publié dans Evénements, Expositions, Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s