Anouk Ricard / Plan-plan culcul / Les Requins Marteaux / Lancement

Vendredi 15 novembre à partir de 18h30, lancement en fanfare (Cizo aux platines) du nouveau titre de la collection BD Cul des Requins Marteaux. En présence d’Anouk Ricard, bien sûr, avec Nine Antico, Morgan Navarro et Hugues Micol en guest stars !

annouk

Si vous avez le slip moite et le gourdin taquin, c’est que vous tenez entre vos pattes Plan-plan cucul, le dernier livre d’Anouk Ricard. Les (a)mateurs de son univers zoophile ne sont pas prêts de débander : des  personnages trop mignons dans des situations de plus en plus hot saupoudrées de dialogues niais à double pénétration ! Anouk Ricard promène tout ce petit monde le cul à l’air dans une mise en scène des plus cock-ass. L’intrigue est celle d’un boulard traditionnel : deux beaux réparateurs de télévision sont aux prises avec une cliente chaude comme une baraque à frites. Sauf que contrairement au film porno classique, les protagonistes mâles sont aussi longs à la comprenette qu’à la braguette. Pourtant cette pauvre Madame Chatte ne tarit pas d’allusions… Mais des surprises vous attendent venues de l’espace… L’arrivée d’Anouk Ricard dans la collection BDCUL est un événement majeur ! Avec ce DBCUL, les dépressifs reprendrons du poil de la bite. Et si les vraies bêtes de sexe sont nos animaux de compagnie, quand elles grattent à la porte, faisons les grimper au lit !

L’auteure : Anouk Ricard naît dans le sur de la France en 1970. Après 2 années passées aux Beaux-Arts d’Aix-en-Provence, elle intègre l’école des Arts décoratifs de Strasbourg. Elle y obtient un diplôme d’illustration en 1995 puis s’installe à Marseille. Elle travaille alors pour la presse jeunesse et publie ses premiers albums aux éditions du Rouergue. De retour à Strasbourg, en 2004, elle se lance dans la bande dessinée avec Anna et Froga, une série jeunesse d’abord publiée par le magazine Capsule Cosmique et qui sera nominée trois fois au festival d’Angoulême. Elle crée aussi Commissaire Toumi, destiné à un public adulte, pour la revue Ferraille illustré. En 2010 elle publie chez Gallimard Patti et les fourmis, et en 2011 Coucous Bouzon tous deux également sélectionnés par le festival d’Angoulême. Parallèlement, elle réalise des peintures pour des expos, chante et joue de la musique. Avec des personnages essentiellement animaliers, et un constant décalage entre le dessin et les dialogues, elle a crée un univers singulier où la drôlerie est omniprésente.

Publicités
Cet article a été publié dans Evénements, Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s