Cécile Briand / Où faire pipi à Paris ? / Editions Attila / Lancement

Le jeudi 18 octobre à 18h30

OÙ FAIRE PIPI À PARIS ? de Cécile Briand, guide accompagné de quelques lectures agréables, dont un texte de Junichirô Tanizaki au titre sans équivoque : Autour du pot

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A NOTER POUR LA SOIRÉE DE LANCEMENT
  • Apportez votre diurétique préféré (thermos de thé rare ou bouteille de bière exotique) & faites découvrir à vos voisins !
  • Le devis pour la location d’une cabine de toilettes sèches pour la soirée s’avérant hors de prix (480 euros), on vous proposera de tester les toilettes n° 199 du livre en plus de celles, magnifiques, du Monte-en-l’air (délaissées trop souvent pour le charme des murs du voisinage…)
  • Malheureusement, la soirée se fera sans les groupes « Siphon », « Mr Bidet », «WC» ou « Les Toilettes » … leurs musiciens étant tous basés aux Etats-Unis (et à Bogota pour le dernier) mais on cherche encore à contacter « Terminus cuvette » (de Nancy) et  « Les Latrine Lovers » (de Paris) pour un Live.
LE LIVRE
Une envie pressante de découvrir Paris
L’auteur a arpenté Paris pendant des mois avant de pouvoir quadriller la ville des 200 toilettes réunies dans ce livre. Ces toilettes sont situées dans des espaces publics, leur accès est gratuit et plus surprenant que celui des habituelles sanisettes. Elles sont le fruit d’une quête incongrue qui, par ses énumérations et sa tentative d’épuisement d’un lieu, n’aurait sans doute pas déplu à Georges Perec. De fait, que vous soyez représentant de commerce, vagabond ou simple lecteur en chambre, que vous souhaitiez faire un usage pratique de ce guide ou goûter à sa poésie des inventaires, Où faire pipi à Paris ? devrait vous satisfaire.
L’AUTEUR
Cécile Briand est caissière, créatrice, plasticienne. S’inscrivant volontiers dans la filiation de Sophie Calle, la caissière nourrit la créatrice pendant que la plasticienne ne pense pas à manger. Elle est également l’auteur de Paris décalé (Lonely Planet, 2009).
Étui LA CARTOUCHIÈRE
La Cartouchière permet à sa propriétaire de transporter de la plus agréable des manières 5 tampons sans applicateur de
type « normal » ou « super », et de répondre ainsi aux besoins d’une journée (voire plus). L’idée en est venue à Cécile Briand en décembre 1997 lorsque, suivant un rituel familial, elle dut
trouver un cadeau à fabriquer pour chacune de ses trois sœurs. Ce fut à partir de la feutrine inemployée à l’élaboration d’un étui pour mouchoirs jetables que le premier modèle de La Cartouchière fut créé. Attila, séduit par tant de bon sens et de désir d’apporter un supplément de légèreté à la vie des femmes, s’est proposé d’assurer la fabrication et la distribution de La Cartouchière.
Une première série « Petit Pan » de La Cartouchière a été fabriquée et mise sous pochette à 250 exemplaires.
Publicités
Cet article a été publié dans Evénements, Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s