Pennequin / Gabineau-les-bobines / POL / Lecture et rencontre

Mardi 27 novembre à 19h, venez rencontrer et écouter Charles Pennequin à l’occasion de la publication de Gabineau-les-bobines publié aux éditions POL. Rencontre animée par Florian Caschera.

pennequin

« J’ai écrit ce livre en pensant à un début de roman policier un peu old school, avec des noms de l’ancien temps, ou plutôt des surnoms. Il y a Gégène et Lulu et il y a un personnage qui s’appelle Gabineau, c’est l’un des rares qui n’a pas de surnom mais on ne sait pas qui c’est. » (Charles Pennequin)
Tout le long du livre, il est question de Gabineau, qui serait un compagnon à Gégène que ce dernier aurait connu durant la Seconde Guerre mondiale. Il est d’ailleurs question de plusieurs événements dans le livre, traversés par différents groupes d’individus : la famille de Gégène, ouvriers dans le Nord de la France, la famille de Mimille, la fille d’un pied-noir devenu maoïste dans les années soixante-dix, mais aussi la descendante d’une famille de Normandie. Il y a aussi la gendarmerie car pendant un certain temps, Charlie, le fils de Gégène, s’imagine que Gabineau est un Adjudant d’escadron mobile basé à Melun.
Tous ces récits s’entremêlent dans une sorte de manège où les vies partent et reviennent sans cesse avec des histoires banales, tragiques ou drôles… Et il y a Gabineau, ami mystérieux, dont on connaîtra un peu plus la vie au fur et à mesure que le livre démêlera le vrai du faux.

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Julia Spiers / Contes à jouer / Albin Michel

Dimanche 25  novembre de 17h à 20h, venez fêter la publication de Contes à jouer de Julia Spiers publié dans la collection Trapèze des éditions Albin Michel jeunesse.

julia 1

« Quatre pièces de théâtres à lire et à jouer ; des dizaines d’autres à inventer. Bienvenue au théâtre des contes !

Cet étonnant pop-up se compose de quatre doubles pages, quatre décors enchanteurs, découpés en plusieurs plans : la mer, le château, la forêt, la grotte. Comme sur une scène de théâtre, les acteurs attendent en coulisses : à l’intérieur d’une pochette glissée à la fin de l’ouvrage, trois planches de personnages prédécoupés sont imprimées recto-verso pour démultiplier les rôles. « 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Matthieu Chiara, Guillaume Chauchat et Baptiste Filippi / Near Sex Experience + Travelling Thrue et autres / Lancements

Samedi 24 novembre de 17h à 20h venez rencontrer  Matthieu Chiara, Guillaume Chauchat et Baptiste Filippi pour fêter la publication de Near sex experience, Travelling thrue & autres

near

• NEAR SEX EXPERIENCE

« Pour l’amour consommé, combien de forêts abattues, de chefs d’œuvre conçus et de navets avalés ? Du presque, du faillir, du manquer-à-rien, pas un trait ou si peu. Matthieu Chiara, Guillaume Chauchat et Baptiste Filippi, trois des grands virtuoses actuels du dessin, s’assemblent pour pallier le vide artistique qui entoure la quasi-rencontre amoureuse. C’est beau, ingénieux, voire drôle (…) ça en devient indispensable. »

• TRAVELING THRUE de Guillaume Chauchat et Ivan Epp

« Un Alsacien qui aurait vécu entre 1850 et 1950 aurait connu trois guerres, cinq régimes différents et changé quatre fois de nationalité, ballotté successivement d’un côté de la frontière franco-allemande puis de l’autre. » En mettant en vis à vis des pièces d’identité de la collection d’Ivan Epp avec des dessins de Guillaume Chauchat, les auteurs mettent en livre, à travers une séquence chronologique, l’histoire d’une frontière qui se déplace.

• ON A PRIS DES VACANCES de Salomé Risler et Guillaume Chauchat

Et si on prenait des vacances dans la ville où l’on habite? On irait au musée, on boirait des cafés avec des amis, on s’offrirait des dessins, on dessinerait sur des ballons, on serait champion du monde et ça donnerait une série de carte postales.

• IL S’EN SERAIT FALLU DE PEU de Guillaume CHAUCHAT et Loïc URBANIAK

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Lettres de Toulouse expérimentation pédagogiques dans le dessin de lettres / B42 / Lancement

Vendredi  23 novembre à 19h, rencontre avec François Chastanet de l’Isdat pour fêter la publication de Lettres de Toulouse expérimentation pédagogiques dans le dessin de lettre publié aux éditions B42.

b42-96-lettredetoulouse-1-945x630

Suite à une série d’invitations lancées depuis 2005 dans le domaine de la création de caractères typographiques à l’institut supérieur des arts de Toulouse / isdaT (anciennement École Supérieure des Beaux-Arts de Toulouse), le présent ouvrage retrace les expérimentations collectives menées au sein de l’option Design Graphique lors d’ateliers intensifs, d’expositions, de conférences, de cours semestriels et de projets développés en partenariat avec la Ville de Toulouse. À travers des entretiens ou des essais proposés par les différents designers invités (Alejandro Lo Celso, Frederik Berlaen, Thomas Huot-Marchand, Hans-Jürg Hunziker) et l’enseignant qui coordonne le programme (François Chastanet), il s’agit de partager différentes approches dans l’enseignement du dessin de lettres au début du 21e siècle et de questionner la nature profondément paradoxale de cette pratique de dessin particulière, qui se situe entre recherche d’identité et invisibilité, entre tonalité visuelle du texte et effacement par rapport à l’usage

 

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Fanette Mellier / Aquarium + Livres magiques / Editions du Livre + Mémo / Lancements

Jeudi 22 novembre à partir de 18h30, venez rencontrer Fanette Mellier à l’occasion d’une triple actualité, Aquarium publié aux Éditions du Livre et 2 Livres magiques aux éditions MeMo.

Fan 2

Aquarium

Fanette Mellier, 2018
50 pages, 21 x 18 cm, impression 10 tons directs
Couverture cartonnée, dorure transparente
ISBN 979-10-90475-22-9

Aquarium nous invite à une promenade magique parmi 12 bassins parsemés d’espèces graphiques insolites. Sur chaque page, on perçoit d’abord de discrètes silhouettes animales. Au verso, un ensemble de figures géométriques colorées. Face à la lumière, formes et couleurs fusionnent à travers le papier translucide et immergent notre regard dans un jeu d’apparition captivant. En un mouvement de page, les compositions abstraites deviennent un véritable théâtre aquatique.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Gérard Descrambe et Dominique Hutin / GRAND CRU déCLASSé / Lancement

Mercredi 21 novembre à partir de 18h30, venez fêter la publicaion de GRAND CRU déCLASSé  de Gérard Descrambe et Dominique Hutin publié aux éditions de l’Epure.

cru

Gérard Descambre, viticulteur de Saint-Emilion, fournissait des bouteilles de vin à la rédaction, qui lui dessinait des étiquettes.

Un (presque) demi-siècle d’aventure paysanne–vigneronne, une louche d’agrobiologie, un zeste de météo – tantôt magnanime, tantôt dévastatrice – un poil de climat en mouvement, remuez bien et vous obtiendrez, avec une lichette de saga familiale bien de chez nous, un épique, homérique Sud-Ouestern aromatique, épicé, sucré pas piqué des hannetons… Dans une parfaite parallèle, chaque millésime est décliné, copiné par une étiquette originale issue des équipes sportives (du coude) d’Hara Kiri et Charlie-Hebdo, souvent réalistes, parfois romantiques, toujours de bon goût ! Depuis les années soixante dix, chaque campagne viti-vinicole, donc, déjà superbement illustrée, fait aussi l’objet de portraits, d’anecdotes, de flashs concernant ces artistes et leurs œuvres monumentales, impérissables. Au lecteur de déguster, savourer dans la charpente du texte et entre les lignes, le velouté, les tannins, la mâche, le terroir de cet humble ouvrage.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Élodie Zwiebel-Donge / Elle p(a)nse / Lancement

Mardi 20 novembre à partir de 18h30 venez fêter la sortie de Elle p(a)nse de Élodie Zwiebel-Donge

elodie

Dans la vie, Élodie Zwiebel-Donge se retient en permanence. Dans cet agenda intime, armée de sa parlure franche et coupante, elle livre tout. Un véritable lâcher d’états d’âme, sans filet ni dentelle, au fil des jours d’une année à peine écoulée. Se présentant comme une maman-épouse-travailleuse-artiste, elle nous confie ici une collection non désirée de fissures, profondes, conscientes, et jusque-là trop invisibles. Alors que le doute s’installe en chaque image, derrière chaque mot, elle se met à jouer les super-héros. Mais à ce first-person game, Élodie choisit d’enfiler systématiquement la panoplie de Stupidgirl, la seule héroïne qui s’interdit de se permettre. Difficile de ne pas se laisser emporter par les confidences de cet antihéros absolu, cette fausse imposteur.e qui n’en finit pas de se mouvoir sur un fil à double face. Bien plus qu’un simple objet vivant non identifié, ce recueil de bons maux imagés se révèle être le remède efficace au manque de confiance en soi.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire