Horaires d’été

Le Monte-en-l’air, fidèle parmi les fidèles, est ouvert tout l’été, tous les jours, dimanches et jours fériés compris, de 13h à 20h.

************************

Ré-ouverture aux horaires habituels samedi 2 septembre 10h.

Tous les jours de 13h à 20h, dimanche compris, le samedi de 10h à 20h

VENEZ !

DSCN5238

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Hélium fait sa rentrée

Mercredi 20 septembre à partir 18h les éditions Hélium font leur rentrée au Monte-en-l’air avec plein de nouveautés et plein d’auteurs !

helium

Compte avec les pingouins de Jean-Luc Fromental & Joëlle Jolivet

Un cahier de calcul ludique, plein de problèmes… de pingouins !

1 P’tit Pingouin pêche 1 poisson, le deuxième en pêche 2, le troisième en pêche 3.
Et ça continue comme ça… Sachant qu’il n’y a que 10 poissons, Combien, sur les 10 P’tits Pingouins, rentreront bredouilles à la maison ?

Un cahier plein de problèmes (en vers !) semblables à de malicieuses comptines, pour s’entraîner à compter, soustraire, ou multiplier (oh, non !Tous ces pingouins !) les légendaires pingouins du duo Fromental Jolivet. Rien pourtant n’est un problème : des pièces détachables (pingouins, ours, orque, petits poissons, chiffres) permettent à l’enfant de rendre concrètes les opérations : comme dans la méthode Montessori, tout s’éclaire ! Un objet léger et astucieux, où l’on
retrouve décors bleutés de banquise, animaux du pôle Nord et instructions illustrées
Avec à la fin du livre un igloo où ranger tous ces éléments, pour rejouer autant que l’on veut.

=================

Les jours paires de Vincent Cuvellier & Thomas Baas

Un livre de 179 histoires qu’on peut lire un jour sur deux, comme on veut. Un livre qu’on peut lire avec son père, avec sa mère, comme on préfère !

— Tu viens, on va à la foire aux oiseaux !
— La foire aux oiseaux ? C’est quoi ?
— Viens, tu vas voir. C’est là, tu vois, au milieu de cette grande place ronde, et déserte,
et blanche, les chasseurs d’oiseaux viennent de plusieurs points du pays, après avoir marché des mois durant, le nez en l’air…
Les 179 histoires de ce livre, datées de tous les jours pairs de l’année, de janvier à décembre, forment un recueil poétique, tendre, loufoque et richement illustré ; un rendez-vous de lecture avec l’enfant qui diffère des recueils de textes déjà parus, proposant ici un univers complet à la fois littéraire et actuel, surprenant et accueillant, que l’enfant aura plaisir à retrouver régulièrement. C’est un livre où on peut suivre l’ordre des jours, des mois, de l’année, ou choisir une histoire au hasard, qu’on peut
emporter avec soi quand on change de maison, ou retrouver quand on revient.
Des personnages récurrents traversent les histoires, les textes varient mais se
retrouvent dans certaines catégories (recettes fantaisistes, règlements intérieurs,
moments partagés Mon fils et moi, etc.)… Tout est fait pour susciter l’entrée dans un monde familier où on parcourt pourtant toute la palette de la littérature jeunesse : de l’aventure folle au récit intimiste, du portrait Le papa raconte souvent des histoires à
son fils. Ce je(u) du narrateur, c’est aussi celui du petit garçon, qui, au même moment,
découvrira ces histoires. D’ailleurs, il râle souvent : quand c’est fini, trop court, que ça ne se termine pas comme il l’aurait souhaité, ou…

===========================

La partie de cache-cache de Camille Floue & Vincent Pianina

Un album en vers à lire et relire comme un jeu de cache-cache infini !

« Dans les pages de ce livre Cent enfants sont cachés Souhaitant qu’on les délivre…
À toi de les trouver ! »

Le livre commence avec une partie de cache-cache bien engagée, depuis de nombreuses années ! Les enfants narrateurs, cachés un peu partout (dans la caverne des ours – ne
pas les réveiller, ils hibernent !, les creux de cheminées, la mare aux canards…) se
sont habitués à leurs nouvelles cachettes. Ils ne veulent pas en sortir. Pourquoi ?
Parce que le loup est là ! Il rôde sans fin autour d’eux, se balade de page en page, frôle le texte et s’incruste dans lesdécors, tentant à tout prix de pénétrer dans les images. Mais les enfants, qui jouent depuis si longtemps, sont devenus des pros de la cachette ! Ils ne
se risquent à sortir du cadre de l’image, et même du livre que pour goûter. Mais au fait, est-ce que le loup n’aurait pas très envie de manger une galette ? Les enfants facétieux et
gourmands sont à compter jusqu’à cent ! Un récit au-delà du cadre des images, qui interroge l’objet livre et rappelle les albums de Claude Ponti.

====================================

Comment faire garder ses parents ? de Carole Fives & Séverine Assous

Un album plein d’humour où les relations parent enfant sont inversées « Le matin, quand vous partez travailler, vous en faites quoi, vous, de vos parents ? »

Que feraient les enfants, s’ils devaient faire garder leurs parents ? Ce serait l’horreur… La plupart ne font que des bêtises ! Il y a ceux qui refusent de manger, ceux qu’on est obligés d’amener au bureau… bref, toute une organisation : vivement l’école ! Avec une grande finesse et quelques situations parfaitement choisies, cet ouvrage résolument moderne inverse les rôles des parents et des enfants. L’on assiste à des situations visuellement cocasses (un enfant est écrasé sous le poids de son papa, un papa joue avec un jeu de construction sous les yeux de sa fille en pleine conférence «business»…)
L’auteure et l’illustratrice ont pris un malin plaisir à créer des situations où les enfants se retrouvent complètement débordés, et où les parents sont déchaînés… comme des enfants !

======================================

Les mêêmoires d’un mouton pas comme les autres : un roman d’apprentissage à l’humour très british

« Mouton, en principe, ce n’est pas un métier. Pas comme chien. On peut être chien de chasse, chien d’avalanche, chien d’aveugle, de berger, de cirque, de
traîneau, ou chien policier… Une multitude de carrières s’offre à vous quand vous êtes un chien. Mais mouton ?… »

Robêêrt est un mouton, un simple mouton de ferme. Cependant, grâce à sa soif d’apprendre et son sens de l’observation, l’agneau devient très vite l’élève du chien de berger, qui le distingue de ses congénères en le prénommant Robert et l’initie au métier. Devenu la bête noire du troupeau, Robêêrt accède avec soulagement à la Grande Maison,
mais ne fait rapidement plus l’affaire comme peluche vivante pour petites filles gâtées. Pas simple de ne pas être un mouton comme les autres ! Le voici embarqué pour la verte
Angleterre. C’est l’aventure ! Aux écuries « Strawberry Stables », il fait la connaissance de la lumineuse Jenny, une humaine au grand coeur qui lui apprend à lire. Il est désormais le mouton de compagnie de Fringant du Naseau, un cheval de course présomptueux mais insomniaque. Notre ami, loin d’être bête, a une sacrée bonne influence sur le prestigieux étalon. Sa mission ? Calmer le champion grâce à ses berceuses et autres lectures. Sa présence s’avère cruciale : FDN affrontera Lady Castamere aux courses d’Ascot. La pouliche, éternelle rivale du pur-sang, a gagné la dernière grande course en lui lançant – la traîtresse ! – une oeillade énamourée. De son côté, Robêêrt, de plus en plus érudit, fait la connaissance de Bââbs, une brebis de compagnie, qui lui offre un point de vue plus philosophique sur la vie. L’amour prendra-t-il le pas sur la compétition ? Mais notre mouton n’a pas fini de vivre des péripéties : de voyages à l’étranger en rebondissements déchaînés,Robêêrt réussira-t-il à transformer la condition des pauvres moutons ? Plutôt que de finir en ragoût, accéderont-ils à un avenir glorieux ? C’est ce que vous découvrirez dans les Mêêmoires de ce mouton extraordinaire.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Aurélie Joly / Les mémoires d’une jeune fille (pas) rangée / Lancement

Samedi 16 septembre de 17h à 20h, RDV avec Aurélie Joly pour fêter la sortie Des mémoires d’une jeune fille (pas) rangée

memoire

Aurélie, jeune femme dans l’air du temps, graphiste en freelance, future maman, évolue entre sa mère implacable mais tant admirée, son amoureux qui a 30 ans de plus qu’elle, son « beau-fils » insupportable de 7 ans, ses collègues, ses copines et… le reste du monde. Dans ces scènes de la vie quotidienne et conjugale, où le cynisme côtoie la naïveté, se révèle un personnage aussi drôle qu’attachant, un brin maladroit et très exigeant, sublimé par ses répliques mordantes.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Myopzine / Lancement

Vendredi 15 septembre à 18h30, lancement des 4 nouveaux Myopzines

myop

MYOPZINE c’est 21 ouvrages auto-édités par l’agence MYOP, une collection qui s’inscrit dans l’esprit du Zine photo, par son format et par son prix très abordable.
Vingt-et-une histoires choisies par chacun des photographes de l’agence comme les vingt-et-une lettres qui composent « Mes Yeux Objets Patients », vers de Paul Éluard à l’origine de l’acronyme MYOP. Cette collection, c’est la volonté de nos photographes d’offrir une autre vie à leurs histoires. C’est aussi la volonté d’une agence, d’une famille de photographes, de raconter la diversité qui la constitue et qu’elle revendique.

Les quatre prochains MYOPZINE sortiront le 8 septembre au tarif individuel de 8 euros ou pour 28 euros le lots de 4 accompagné d’un poster d’Agnès Dherbeys.

Au programme :

• Olivier Laban-Mattei vous raconte une histoire de famille napolitaine, une mère volcanique, un père effacé, des gosses au milieu qui se débrouillent comme ils peuvent, l’histoire d’une « famille sans le sou, avec de l’amour au milieu ». C’est La Dura Vita du peuple de Naples.

• Marie Dorigny s’intéresse à la condition des femmes au Népal: rejetées, méprisées, battues, elle raconte le quotidien de ces « fillettes asservies, de jeunes filles prostituées ou de mères emprisonnées » mais aussi « de quelques fragiles combattantes » qui tentent de vivre dans Le pays qui n’aimait pas les femmes.

• Agnès Dherbeys a vécu pendant 12 ans dans ce Bangkok Erratic. Elle explore la relation ambiguë qu’elle a développée vis à vis de cette ville censée être son havre de paix et qui pourtant l’épuisa et l’hypnotisa.

• Julien Daniel a choisi de montrer un travail qu’il définit comme marquant « la fin de (s)on enfance photographique ». C’est un jeu de miroir entre deux mondes qui sont censés n’avoir rien à voir, Odessa/Odessa, Ukraine/États-Unis, Est/Ouest, étrangement réunis par les couleurs du développement des films argentiques en traitement croisé.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Julia Deck / Sigma / Editions de Minuit / Rencontre

Mercredi 13 septembre à 19h, rencontre avec Julia Deck animée par Sophie Quetteville à l’occasion de la publication de Sigma aux éditions de Minuit.

julia

Messieurs,

Vous avez confié à notre Organisation le soin de lutter contre les œuvres indésirables. Quand il est impossible de les éliminer à la source, nous les faisons entrer dans des musées, où leur potentiel de nuisance s’épuise de lui-même. Aucune pièce majeure n’échappe à notre vigilance.

Nous apprenons aujourd’hui qu’une œuvre disparue du peintre Konrad Kessler referait surface aux alentours de Genève. La fâcheuse influence de cet artiste n’étant plus à démontrer, notre bureau suisse déploie immédiatement ses agents auprès de toutes les parties prenantes – galeriste, collectionneur, banquier, scientifique – afin de mettre hors de nuire le tableau.

Sigma, New York, le 31 mars

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Pauline Martin, Jean-Baptiste Del Amo / Comme toi / Gallimard jeunesse / Dédicace

Samedi 9 septembre de 17h à 20h, dédicaces de Jean-Baptiste Del Amo et Pauline Martin à l’occasion de la publication de Comme toi aux éditions Gallimard jeunesse.

comme toi

 

Comme toi, j’aime la douceur, les câlins et les caresses. Savoir que quelqu’un me protège. Comme toi j’aime jouer avec mes copains, et parfois faire des bêtises ! Comme toi j’ai mon caractère. Je suis unique parmi tous mes semblables. Et même si nous sommes tous différents, j’ai comme toi un coeur qui bat. »Une famille de lapins, un cochon qui joue dans la boue, un mouton malicieux au milieu du troupeau, une chèvre qui aime bondir dans les champs… À travers la composition subtile et pleine de tendresse de cet album, l’enfant comprend en un clin d’oeil que les animaux ne sont pas si différents de lui… et méritent respect et bienveillance.

=================

Jean-Baptiste Del Amo est né à Toulouse. Il a déjà publié aux Éditions Gallimard quatre romans, parmi lesquels Une éducation libertine, Prix Goncourt du Premier roman 2009, et Règne animal, prix Le point-libraires de Nancy 2016 et présent dans les listes du Goncourt 2016. Il fait partie des écrivains les plus talentueux de sa génération. Il est par ailleurs très engagé pour le respect et la protection des animaux. Avec cet album, Jean-Baptiste Del
Amo parvient à sensibiliser les plus petits à ces questions avec beaucoup de finesse.

——————

Pauline Martin a grandi à Paris, près du Jardin des Plantes où elle côtoie singes et autruches. Après un bref passage en faculté de médecine, elle a suivi des études de graphisme et d’illustration. Directrice artistique le jour et illustratrice la nuit, elle a publié
de nombreux albums dont l’immense succès Mon amour, d’Astrid Desbordes chez Albin Michel, suivi d’ Un amour de petite soeur et de Ce que papa m’a dit.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Antoine Boute, Chloé Schuiten / Opérations & Horoscopes Biohardcores

Vendredi 8 septembre à 19h, soirée OPERATIONS & HOROSCOPE BIOHARDCORES
par Antoine Boute & Chloé Schuiten : présentation & lecture d’extraits du livre « Opérations biohardcores » paru aux éditions Les Petits Matins + présentation & exposition des 12 affiches de l’horoscope biohardcore (dessins: Chloé Schuiten – texte: Antoine Boute).

boute

Antoine Boute, Opérations biohardcores, éditions Les Petits Matins

Tu as 31 ans, tu es poète, poète mais poète expérimental dans la mesure où tu réfléchis, en acte, aux impacts sur le réel du travail de la langue. Avec ta femme activiste vous avez publié, en toutes sortes de langues, simultanément et un peu partout dans le monde grâce à une série d’éditeurs convaincus, un opuscule titré En avant pour la révolution biohardcore!, manuel pratique pour, au niveau macropolitique, sauver la planète en transformant toutes ses forêts et terrains vagues en États indépendants non-anthropocentrés et, au niveau micropolitique, faire tendre la vie humaine vers son noyau hardcore dur, animal, organique, matériel, nucléaire ; manuel complet, mégalo, entraînant, hypnotique, ef cace et drôle : normal que ce livre connaisse le succès auprès de la jeunesse humaine du monde entier. ​

Chloé Schuiten, 12 affiches de l’horoscope biohardcore

Un horoscope qui fait la révolution, une révolution qui s’agence à la révolution de la Terre autour du soleil. Un horoscope qui joue à révolutionner la vie (bio) en la fais- ant toucher à son noyau dur (hardcore), un horoscope pour la révolution biohardcore.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire