Adel Tincelin / Archives 02 / Lancement

Samedi 22 novembre de 18h à 20h, fête de sortie de Archives 02 de Adel Tincelin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le projet Archives
Parti.e d’un besoin de comprendre les raisons des révoltes de 2005 et 2007 dans les quartiers de logements sociaux, les raisons des destructions de tours et de barres qui jalonnent l’histoire des grands ensemble, les raisons de leur manque de visibilité, Adel Tincelin choisit l’angle de la rénovation urbaine pour réfléchir à une représentation différente de ces quartiers de la ville. L’auteur.e s’est emparé.e de la liste de l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine comme prétexte à parcourir les quartiers de grands ensembles les plus dégradés en Ile-de-France et a commencé à les photographier sous l’angle de l’architecture, selon un point de vue apparemment documentaire.

Mais si systématique puisse-t-elle paraître, sa méthode n’en reste pas moins subjective : les prises de vue se font selon une temporalité toute personnelle et selon des parcours tout aussi subjectifs. Le regard est celui du piéton, à ras du sol, en mouvement.

Du printemps 2010 au printemps 2014, Adel réalise quelques 4000 images au moyen format argentique et constitue ainsi peu à peu une véritable archive photographique. Les images numérisées sont publiées en ligne et librement consultables (www.habitees.fr). Les deux livres, Archives 01 et Archives 02, forment en quelque sorte les catalogues de cette archive.

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire

Brian May / Diableries : Aventures stéréoscopiques en enfer / Rencontre

Lundi 24 novembre à 18h30, rencontre exceptionnelle avec Brian May (guitariste de Queen et astrophysicien) en compagnie de Denis Pellerin et Paula Fleming, auteurs du livre « Diableries : Aventures stéréoscopiques en enfer », tout juste paru aux Editions de la Martinière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce livre est le fruit du travail passionné de trois auteurs qui permettent, pour la première fois au XXIe siècle, de publier dans un même ouvrage l’ensemble des Diableries du XIXe siècle. Ces Diableries sont nées en France dans les années 1860, d’une fascination commune pour tout ce qui se révèle être diabolique. Ce sont des séries de dioramas dépeignant la vie de cet autre monde que nous appelons l’Enfer.

À l’époque les Diableries ont su conquérir un plus large public grâce au support des cartes stéréoscopiques, déjà célèbres depuis les années 1850. À la fois témoins et critiques de leur époque, ces dioramas cachent plus d’un sens caché, souvent satyrique, que cet ouvrage vous révèlera.

Ces impressions d’images en 3-D vous sont aujourd’hui de nouveau présentées à l’aide du stéréoscope
OWL fourni en complément de ce livre.

LES AUTEURS

Brian May est l’un des membres fondateurs du groupe Queen, un guitariste de renommée internationale, un compositeur, un producteur et un artiste qui continue à se produire sur scène. Après 30 ans passés à sillonner la planète pour la plus grande gloire du rock, il est revenu à ses premières amours et a complété, en 2006, un doctorat en astrophysique, avant de coécrire son premier livre Bang ! The Complete Story of the Universe.
La photographie en relief a toujours été une passion pour lui.

Denis Pellerin, historien passionné de la photographie en relief, a été enseignant pendant 30 ans. Fasciné par les Diableries depuis plus de 25 ans, il a écrit plusieurs livres et articles sur le relief au 19e siècle.

Paula Richardson Fleming est une historienne de la photographie, avec un intérêt tout particulier pour le relief. Son association avec Brian et Denis est née tout naturellement de leur passion commune pour les Diableries.

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire

David Poullard & Guillaume Rannou / Très précis de conjugaisons ordinaires : La migration / Editions Le Monte-en-l’air / Lancement

Vendredi 21 novembre à 18h30 après Le Travail, La Chanson Populaire, Le Temps et L’Animal, lancement en fanfare avec Guillaume Rannou & David Poullard du Très précis de conjugaisons ordinaires #5 : LA MIGRATION

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire

El don Guillermo / Bernadette / Les Requins marteaux – BDCUL / Lancement

Jeudi 20 novembre à 18h30, soirée avec El don Guillermo et les Requins marteaux, à l’occasion de la publication de Bernadette dans la collection BDCUL.

Requins

Le camping du Dauphin Vert est fait pour vous ! Ici les boules de nos campeuses s’écartent rarement du gros cochonnet… Nudistes, voyeurs, exhibs, échangistes et mélangistes, tous viennent griller leur merguez dans une ambiance très sea, sex and foune. C’est Bernadette, un grand boudin à lunettes, accroc à la quéquette qui assure nos animations lubriques et reçoit sous sa tente, pour des jeux libidineux.Vous êtes sportifs ? Alors tentez de séduire Nadine, l’indécrottable fleur bleue un peu neuneu, qui n’a encore jamais vu la couleur d’une queue.

Les amatrices de “con-vivialité”, seront comblées par Marco, le beauf hétéro, en marcel et en maillot. Au Camping du Dauphin vert, il y en a pour tous les trous. Au retour, le sourire aux lèvres et en glande forme, vous ne manquerez pas de vous dire : “Rectum Sweet Home”. Sans chichi ni churros, El Don Guillermo (co-fondateur des jeunes et prometteuses éditions Misma) fait une excursion érotique chez Les Requins Marteaux avec une histoire à faire bailler les moules !

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire

Yannis la Macchia / Réversible / Editions Hécatombe / Lancement

Mercredi 19 novembre à 18h30, soirée avec Yannis la Macchia à l’occasion de la sortie de Réversible aux éditions Hécatombe.

réversible18Réversible est un livre qu’on peut lire une première fois, puis retourner comme une veste et lire une seconde fois. La seconde lecture est similaire à la première, à la différence près de deux protagonistes dont la couleur de peau est inversée.

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire

Les Situationnistes, une avant-garde totale / Eric Brun / Débat avec Shige Gonzalvez

Samedi 15 novembre à 18h30.

A l’occasion de la parution de l’ouvrage « Les Situationnistes, une avant-garde totale » (CNRS Editions), Shige Gonzalvez recevra Eric Brun.

les-situationnistes.jpgIl y sera aussi question de la publication de Raoul Vaneigem et Gérard Berréby, « Rien n’est fini, tout commence » (Editions Allia), ainsi que d’Andrew Hussey qui publie « Guy Debord, La Société du spectacle et son héritage punk » (Éditions Globe).

L’Internationale situationniste naît en 1957 de la rencontre entre plusieurs collectifs d’artistes européens, avant de se transformer au cours des années 1960 en groupe révolutionnaire. Elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des dernières incarnations du modèle des « avant-gardes historiques ». Son principal penseur, Guy Debord (1931-1994), a été intronisé après sa disparition comme l’une des figures majeures des arts et de la philosophie politique des années 1950-1960.

Première analyse sociologique du mouvement situationniste, cette histoire éclaire les parcours croisés des acteurs qui l’ont animé, décrypte leur relation à l’art et aux institutions artistiques, à la pensée marxiste et aux intellectuels, à la politique et au militantisme. En prenant parti pour une mise au jour lucide des pratiques et idées situationnistes, Éric Brun renouvelle notre connaissance des avantgardes, de leurs formes de politisation et d’internationalisation, et engage une réflexion sur les apports et limites de ce courant subversif qui n’ambitionnait rien moins que d’établir une nouvelle civilisation. Une contribution majeure pour comprendre le rôle des artistes dans la contestation révolutionnaire et celui des « situs » en Mai-Juin 1968.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Victor Hussenot / Les gris colorés / Editions La Cinquième couche / Lancement

Vendredi 14 novembre, soirée avec Victor Hussenot à l’occasion de la sortie de Les gris colorés aux éditions La cinquième couche.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Récit non-linéaire de petites histoires quotidiennes de tout-un-chacun, Les Gris colorés est une série d’histoires courtes et de dessins mettant en rapport les sensations des personnages avec des couleurs, afin de mettre en évidence la signification émotionnelle de chaque situation. Ces gris colorés sont une source sur notre nature d’homme et de femme dans notre société contemporaine. Le langage des bulles y est quasiment absent, comme pour mieux laisser place à celui de la couleur, au dialogue entre contour et surface.

Se dégageant de la perspective et de la représentation de l’espace, Victor Hussenot donne la part belle au ressenti de ses personnages. Mettant la forme au service du fond, assumant le vide au profit du plein, il se débarrasse de la case et de la bulle, jouissant ainsi de l’espace de la planche. La séduction immédiate que procure la couleur, faisant écho au blanc de la page et aux contours net de son trait, confère au livre son accessibilité et sa facilité de lecture. Adapté à tout type de lecteur, Les Gris colorés est un pari gagnant.

Publié dans Evénements, Livres | Laisser un commentaire