Fred Voisin / The ugly monsters / Vernissage

Samedi 13 septembre à 18h, vernissage de l’exposition à l’occasion de la parution de The ugly monsters de Fred Voisin.

fred voisinFrédéric Voisin a produit une série d’extraterrestres rétros, des monstres cartoonesques venus de toutes les galaxies qui rendent hommage au dessinateur Basil Wolverton. Un catalogue et une série de vignettes ont été édités à cette occasion.

Exposition du 13 au 28 septembre

—————————————————————————–
Après des études à l’école supérieure des Arts appliqués, (ENSAAMA) à Paris, Frédéric Voisin démarre sa carrière artistique dans les années 1980. Il s’impose alors dans le domaine de l’illustration : pour la presse, les agences de publicité et le monde musical (affiches, couvertures de disques).

Dés1983, Frédéric Voisin est un des premiers à utiliser l’informatique, en partenariat avec Apple Computer, pour la création d’images infographiques qu’il expose en Angleterre, au Canada, aux Etats-Unis, au Japon. Il fait parti des artistes associés à la « figuration libre » . Il poursuit ensuite sa carrière d’illustrateur à Londres dans les années 90 ou il crée des illustrations et des couvertures de disques. En parallèle il passera un Master of Art en gravure au Camberwell College of Art de Londres.

Il s’installe à Reims en 2000, et se consacre exclusivement à la gravure et à la peinture. Son oeuvre pictural abstraite dénote un intérêt pour la matière pure : jeu des pigments, leur couleur, leur matérialité, usage du vernis transcendé jusqu’à devenir un élément du motif. Avec l’estampe, Frédéric Voisin explore un tout autre mode d’expression : la gravure sur linoléum qui découle de la technique de la gravure sur bois. Mais étonnamment en changeant de technique, l’artiste change aussi de motif. Il revient à nouveau vers la figuration et explore une iconographie traditionnelle. Passionné de l’histoire du Moyen Age et de la Renaissance, il explore les gravures des grands Maîtres (DÜRER, SCHONGAUER, CRANACH…).

L’opportunité lui est donnée d’exposer ses gravures avec celles de Albrecht DÜRER. En 2008 Il entreprend donc comme le Maître d’illustrer l’Apocalypse de saint JEAN.
L’exposition à lieu en septembre 2010 au Musée le Vergeur (Reims) qui conserve la série de l’Apocalypse du Maître de la Renaissance.

En 2011 Frédéric Voisin décide de créer une fresque de 16 m sur 2m sous forme « d’expand banners « . Cette série de 16 panneaux fera l’objet d’une exposition itinérante dans des lieux sacrés (Cathédrale, Abbayes…).

http://www.frederic-voisin-apocalypse.net/

Publié dans Evénements, Expositions, Livres | Poster un commentaire

TRAFIK / Fluide glacial / Pixel Vengeur, Monsieur le Chien, Nicolas Pinet, Terreur Graphique & Jorge Bernstein / Lancements

Jeudi 11 septembre à 18h30 soirée TRAFIK avec fluide glacial en présence des auteurs Pixel Vengeur, Monsieur le Chien, Nicolas Pinet, Terreur Graphique et Jorge Bernstein.

fluide

TRAFIK, LA NOUVELLE COLLECTION DE FLUIDE GLACIAL – SORTIE LE 17 SEPTEMBRE – 3 TITRES – 8 EUROS/TITRE

 AUCUNE AUTOCENSURE, PAS DE LIMITES, NI DE POLITIQUEMENT CORRECT. CES BD JOUISSENT D’UNE TOTALE LIBERTÉ DE TON. TRAFIK EST LE REPAIRE DE LA GÉNÉRATION MONTANTE DES AUTEURS LES PLUS BARRÉS. ILS IRONT LOIN, TR S LOIN, REPOUSSANT SANS CESSE LES LIMITES DE L’UMOUR ET DE LA BANDESSINÉE.

JORGE BERNSTEIN, TERREUR GRAPHIQUE, MONSIEUR LE CHIEN, PIXEL VENGEUR ET NICOLAS PINET FORMENT LE PREMIER GANG DES TRAFIKANS.

LES CANIVEAUX DE LA GLOIRE

Attention, voici du lourd ! Monsieur le Chien, le scénariste, est fou. Déjà sur son blog, très fréquenté et bien connu des amateurs de BD d’humour, il laisse libre cours à son délire. Il n’a absolument aucune limite. Dans ses histoires, il ose, et c’est très rare, explorer et mettre en scène sans détours ses fantasmes, ses failles, ses perversions. Avec un certain génie, qui n’est pas sans rappeler celui de Robert Crumb. Le tout est mis en image avec virtuosité par Pixel Vengeur, qui s’en donne à coeur joie.

 PIXEL VENGEUR

Benoît Serrou, alias Pixel Vengeur fait ses premières armes en bande dessinée dans les années 80 dans des journaux tels que Viper, le Petit Psikopat Illustré et Rigolo. Graphiste en jeux-vidéos, il se consacre à la bande dessinée dès 1999. Il a publié notamment Les Aventures de Black et du Suprême Mortamère, aux Editions Le Cycliste ; Le Fantôme en Tergal contre la Légion Damnée du IVe Reich chez Albin Michel BD ; Les Aventures Intersidérantes de Splash Gor­don dans Mongo Fury, à l’Echo des savanes. Il travaille aujourd’hui pour Fluide Glacial, le Psikopat et Spirou.

MONSIEUR LE CHIEN

Auteur de bande dessinée, Monsieur le chien crée son blog en 2005 et acquiert très vite une certaine notoriété sur la toile. En 2007, il publie son premier album chez Théloma, Paris est une mélopée ; puis les années suivantes, Homme qui pleure et Walkyries chez Vraoum, Féréüs le fléau chez Makaka éditions, Didier Barcco chez Carabas, Début de siècle à La cafetière, La fontaine de médiocrité chez Vraoum. Il collabore à Fluide Glacial depuis 2013.

 VAUDEVILLES

Nouveau venu dans les pages de Fluide Glacial et dans le monde de la BD, ne vous laissez pas tromper par le trait enfantin et les couleurs naïves de Nicolas Pinet. Ses histoires sont terriblement inventives. Pas de personnage récurrent, mais un univers loufoque et des chutes imprévisibles. Grâce à une écriture imparable, Nicolas Pinet passe sans transition d’un reportage sur les folles soirées de Médecine, aux aventures d’un gros lourd assoiffé de “vengance”, raconte l’extrême précarité d’un homme heureux, invente un concours de photo morbide ou fait l’éloge de la puissance poétique d’un jambon pour un boucher-charcutier.

L’univers déjanté de Nicolas Pinet est très prometteur, et nous sommes fiers de publier son premier album.

 NICOLAS PINET

Nicolas Pinet est né à Paris en 1987. Diplômé de l’institut Saint-Luc de Liège et des Arts Décoratifs de Strasbourg, il est lauréat du prix du Dessin de Presse (BNF 2012), et a été sélectionné à deux reprises parmi les 20 jeunes auteurs du concours Jeunes Talent (FIBD 2012 et 2013). À tout juste 27 ans, il a déjà collaboré à Charlie Hebdo, Mauvais Esprit, Jade et de nombreux fanzines. Tout au long de l’année 2013, il a publié dans Biscoto, le journal plus fort que costaud, le feuilleton Francis Saucisson contre l’Âge Bête. Repéré par Fluide Glacial, il intègre la rédaction en 2013. Vaudevilles est son premier album de bande dessinée, écrit et dessiné en majeure partie dans le grenier de sa grand-mère, à Berck-Plage. Dans la lignée picturale d’Hervé Di Rosa, son travail est aux confins de l’art contemporain et de la BD d’humour… Pour son plus grand malheur ! Il représente la nouvelle vague complètement déjantée et pétillante des auteurs d’umour et bandessinée.

 LE F.I.S.T

Le Front Interministériel de Sauvegarde des Traditions (le F.I.S.T.) est le bras armé du gouvernement, issu de la quatrième république. Il intervient quand la grandeur de la France est mise en cause, quand ses valeurs millénaires sont traînées dans la boue. Bon, le problème est que Dumontier, le boss du F.I.S.T., est un imbécile. Ce qui donne lieu à des situations hilarantes, qui ne vont peut-être pas beaucoup plaire à Arnaud Montebourg.

 TERREUR GRAPHIQUE

Né en 1977 du côté d’Angoulême, Terreur graphique prend des chemins de traverse avant d’arriver à la bande dessinée. Publiant dans divers blogs et fanzines, il rejoint la maison d’édition nantaise Vide cocagne où il dirige la revue et la collection Alimentation générale. Auteur de plusieurs albums dont Rorschach chez Six pieds sous terre, La Rupture Tranquille chez Même Pas Mal, il collabore au mensuel Fluide Glacial dès 2011, ainsi qu’à L’Echo des Savanes, Psikopat, Jade, Aaarg, La Revue Dessinée et Mauvais Esprit. Il travaille actuellement aux côtés de Jorge Bernstein (F.I.S.T. chez Fluide Glacial) et Hervé Bourhis (Le Petit livre de la bande dessinée, à paraître chez Dargaud).

JORGE BERNSTEIN

Parce qu’il distrait ses petits camarades à longueur de journée, Jorge Bernstein est repéré au fond de la classe, sur Facebook, et publie en 2011 Winner ensemble c’est gagner together, marquant ses débuts dans l’écriture décalée. Suivront 99, 9 proverbes actualisés, Kupårdsutët et L’Humour légendaire du célèbre Professeur Bernstein. En tant que scénariste facétieux, il collabore à Fluide Glacial, avec Julien/CDM (La bureautique des sentiments), Rudy Spiessert (Fastefoode, Force de rire), Terreur Graphique (Le F.I.S.T.) ou Laurent Houssin (Tendre Enfance).

Publié dans Evénements, Livres | Poster un commentaire

Dom Garcia / Name Dropping 01 / Lancement + Frank Williams en concert

Mardi 9 septembre à 18h30, à l’occasion de la parution de Name Dropping 01, lancement en présence de Dom Garcia, avec Frank Williams en concert.

DomDom Garcia présente NAME DROPPING #1 aux éditions Sortie du Zine. Ce livre, sous la direction artistique de Pierre Escot, écrivain, éditeur de livres d’artistes et plasticien, est un recueil de portraits photographiques en noir et blanc de chanteurs et musiciens.

Freaks, hypes, undergrounds groovys, dandys loosers rêveurs, ou tout simplement légendaires, plusieurs générations de musiciens sont réunies.
Avec ses portraits aux noirs intenses, Dom Garcia nous fait partager des instants magiques où tension et abandon s’épousent. La relation classique de distance entre le photographe et son modèle devient un rapport d’égal à égal, un échange basé avant tout sur la sensation immédiate, sur l’instinct, la confiance et l’instant. Une véritable cartographie s’incruste dans nos yeux où recherche plastique, intensité, vérité de l’image s’entrelace avec rigueur et émotion.
NAME DROPPING / MUSIQUE englobe plusieurs sensibilités de la scène musicale française, entre-autres Alister, Christophe, Nicolas Ker, Cheval Blanc, Alex Rossi et des légendes comme Georges Clinton, Alan Vega, James Chance, Lydia Lunch, etc…
NAME DROPPING #1 est le premier opus d’une série qui en comptera sept : musique, arts plastiques, écriture, comédie, mode, freaks et natures mortes.

NAME DROPPING #1
Editions SORTIE DU ZINE
Direction artistique PIERRE ESCOT
19x27cm – 48 pages – 100 exemplaires numérotés – 20€

——————————————————————————
DOM GARCIA
PHOTOGRAPHIE

Dom Garcia est né au début des années 60 en banlieue sud de Paris où il passera tout son enfance. Il entre aux Arts Appliqués à l’âge de 15 ans. Après ses études, il se passionnera pour la photographie et l’informatique. Il dessinera avec les tout premiers ordinateurs personnels mis sur le marché. Ces différentes expériences l’amèneront à exercer différents métiers dans le monde de la communication tout en continuant à créer et éditer ses œuvres personnelles au sein de l’association SORTIE DU ZINE . Depuis 2002, il se consacre exclusivement à la photographie.

www.domgarcia.com

——————————————————————————
PIERRE ESCOT
DIRECTION ARTISTIQUE

Pierre Escot est écrivain, poète, éditeur et plasticien. Il a publié notamment, Occiput, Les Bords, Décompte Zéro, Décompte Zéro Un aux éditions Derrière la salle de bains. Il est l’auteur du triptyque vidéo Trilogie de la main droite publié aux éditions Orbe. Il est éditeur de livres d’artistes à travers les éditions PEGG, fait des vidéos et des installations. Son livre Planning, édité aux éditions PPT en 2007 et réédité en 2012, est un récit fait de notes consignées dans un agenda. L’écriture sous forme d’annotations construit un récit entrelacé où le monde impitoyable du travail tutoie la vie intérieure et fantasmatique.

www.laspirale.org/texte.php?id=392

——————————————————————————
DOM GARCIA, paparazzi de la mort

"Name-dropping : allusion fréquente à des personnes connues dans le but d’impressionner" Source : Larousse (french bible)

Underground is Living-Dead. Nos fameux looks sont les linceuls de nos personnalités expertes en pure perte. L’assassin vient de l’intérieur. Le criminel est en nous, il suffit d’un associé, ce photographe avec qui on prend des caisses, fera l’affaire. On a du bol ce mec est bon. C’est un Dude. Clic-clac/L’affaire est dans le sac. Certains se ratent, d’autres excellent dans la mise à mort et la Sur-Vie devient un art sauvage sans œuvres. Alors non Dom Garcia n’a rien d’un paparazzi qui essaie d’impressionner la galerie pour se faire de la thune car sa collection de portraits que vous avez entre les mains, ne concerne pas le reflet argentique ou numérique de "people" au sens strict du terme et ces "sujets" ne sont pas pris à leur insu dans le cadre de leur fausse vie privée2merde mais pourtant, j’ose dire au grand dam des hypocrites que Dom Garcia est ce dernier putain de paparazzi de la mort à "P.A.R.I.S" et même si c’est hardcore de nous voir parfois mort-vivant, c’est classe, deep, profond, en noir et blanc.

Thierry Théolier
(Extrait)

——————————————————————————
Pas facile d’envisager les musiciens. Pas facile de les dévisager, non plus. Alors leur tirer le portrait… L’exercice est balisé, archi-connu frôlant plus souvent le « cliché », justement, qu’autre chose. Mais quand c’est Dom Garcia qui s’y colle, alors ça devient intéressant.
Moins souvent pris avec leurs instruments qu’en « civil », ici les rockers, les poppeux, les DJ, les punks, les soulmen, les chanteurs de charme et autres légendes vivantes ou mortes apparaissent sous leur jour le plus nocturne, pour oxymoriser. Car Dom Garcia aime les heures indues, celles où les âmes s’éternisent et où les rêves se préparent. Alors il dégaine son appareil et immortalise les yeux vitreux, les fronts mouillés et autres lèvres tombantes comme le ferait un photographe de guerre d’une armée en retraite du monde des vivants. Une armée éternelle.

Alister
Juillet 2014

Publié dans Evénements, Livres | Poster un commentaire

Fabio Viscogliosi / The Blue and The Abstract Truth / Vernissage

Vendredi 5 septembre à 18h30, vernissage de l’exposition de Fabio Viscogliosi à l’occasion de la publication de The Blue and The Abstract Truth

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Evénements, Expositions, Livres | Poster un commentaire

Gauz / Debout-Payé / Le Nouvel Attila / Lancement et rencontre

Mercredi 3 septembre à 19h : tous debout au Monte-en-l’air !

Ce sera notre première rencontre de la rentrée, ce sera la première rencontre en librairie de Armand Gauz, auteur du premier roman Debout-Payé, publié aux prestigieuses éditions Le nouvel Attila du non moins brillant et pertinent Attila Virot.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Debout-Payé : un roman qui donne enfin la parole a ces men in black que l’on croise à chaque entrée de magasin : les vigiles. Un roman qui dresse un portait cinglant des temples de la consommation que sont les magasins de fringues ou de parfums, de Séphora à Camaïeu ; un roman qui nous raconte la vie, sur plusieurs générations, de ces Ivoiriens venus en France et devenus vigiles de pères en fils.

Une bombe qui fait parler ceux qui voient et d’habitude se taisent et obéissent.

Venez ! Ce sera à l’heure de l’apéro, on causera littérature, politique sécuritaire, Afrique avec Gauz & Benoît Virot et la cuvée Monte-en-l’air millésime septembre 2014 coulera à flot.

Gauz, devant les caméras de la librairie Mollat :
"La Tribu de ceux qui restent debout" : https://www.youtube.com/watch?v=tpK8XGnFZKk
______________________

Le livre que Franz Fanon n’a pas écrit sur la société de consommation.

Debout-Payé est le roman d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papier en France en 1990.

C’est un chant en l’honneur d’une famille où, de père en fils, on devient vigile à Paris, en l’honneur d’une mère et plus globalement en l’honneur de la communauté africaine à Paris, avec ses travers, ses souffrances et ses différences. C’est aussi l’histoire politique d’un immigré et du regard qu’il porte sur notre pays, à travers l’évolution du métier de vigile depuis les années 1960 — la Françafrique triomphante — à l’après 11-Septembre.

Cette épopée familiale est ponctuée par des interludes : les choses vues et entendues par l’auteur lorsqu’il travaillait comme vigile au Camaïeu de Bastille et au Sephora des Champs-Élysées. Gauz est un fin satiriste, tant à l’endroit des patrons que des client(e)s, avec une fibre sociale et un regard très aigu sur les dérives du monde marchand contemporain, saisies dans ce qu’elles ont de plus anodin — mais aussi de plus universel.

Publié dans Evénements, Livres | Poster un commentaire

HORAIRES d’été

Attention, le Monte-en-l’air est ouvert tout l’été ou presque ! Samedi 3 et 10 août ouverture à 13h au lieu de 10h.

Fermeture annuelle du lundi 11 août au dimanche 17 août.

VENEZ !

Publié dans Uncategorized | Poster un commentaire

Namo # 1 / Lancement

Vendredi 4 juillet à 18h, lancement de la revue Namo # 1.

namo 1

Après # 0 Bêtes (liste des points de vente ici ) nous vous invitons à la soirée de lancement de NAMO #1 à la librairie du Monte en l’air le 4 juillet à partir de 18h. NAMO # 1 c’est :

110 pages

1 usine

1 cimetière

4 ou 5 parkings

de l’eau

des arbres

au moins trois maisons

et d’autres endroits

sans envers

 

 

Publié dans Evénements, Livres | Poster un commentaire